Historique

Un rapport établi en 1928 nous apprend ceci : "Afin de doter la ville de Monthey d'une piscine de natation, un comité d'initiative formé de 21 personnalités du lieu s'est constitué. Après une étude minutieuse, il a fixé l'emplacement de ces bains à la Plantaud et il a fait l'acquisition d'une surface de terrain de 1600 m2 environ dont il transféra la propriété à la Société anonyme de la formation. Le comité s'est mis en rapport avec des personnes compétentes et il a fait établir par MM. HEFTI, ingénieur spécialiste à Fribourg et René BREGANTI, architecte à Monthey, un projet s'inspirant de la technique moderne et des expériences faites dans d'autres villes, dont la réalisation coûtera environ 40'000 francs".

A noter que le plan financier est constitué, à part divers emprunts, par un don de la Société pour l'industrie Chimique à Bâle, de 10'000 francs. CIBA manifestait déjà son intérêt pour ce genre d'établissement de loisirs et de formation.

Cette première piscine, la seule du canton à l'époque, construite par l'entreprise Charles ORTELLI de Monthey, était dotée d'un seul et unique bassin de 25x20 m et de 10 cabines. Elle était la deuxième de Suisse romande après celle, toute récente, de la Motta à Fribourg. également dessinée par l'ingénieur HEFTI du même lieu.

Après quelques quatre décennies de bons services, cet établissement très prisé des sportifs se révéla trop exigu, la population de la ville ayant sensiblement augmenté et les installations techniques - filtration, chlorage, etc. - étant devenues obsolètes. L'étanchéité du bassin en béton laissait aussi à désirer et les pertes en eau - non chauffée - étaient importantes.


1ère piscine construite en 1931 (photos prises en 1966)

Dès 1965, le Comité de l'association étudia la possibilité de construire une piscine qui répondrait enfin aux normes et aux exigences modernes et sportives du moment : dimensions olympiques du bassin principal, plongeoirs homologués, sites de repos spacieux, etc. Le terrain choisi, quelques 16'000 m2, dans le quartier du Puits sur la rive droite de la Vièze, fut mis à disposition par la Commune qui en resta propriétaire. Celui de l'ancienne piscine à l'avenue de la Plantaud fut acquis par un groupe de promoteurs immobiliers qui s'engageaient à démolir les installations existantes et les infrastructures, encore solides, en béton. Le montant recueilli lors de cette opération devint la base bienvenue d'un fonds qui devait être alimenté par des parts émises qui firent l'objet d'un appel du Comité de patronage. 

Les choses rondement menées permirent au Comité de l'association, en juin 1968, de remettre officiellement l'établissement en voie de finition à la cité montheysanne. 

Au sujet des bassins (sauf un bassin non-nageurs), il faut relever qu'ils étaient les seuls en Suisse à avoir été construits en tôle d'acier revêtue d'un enduit résistant à l'eau chlorée. La bienfacture de cette construction parfaitement exécutée par l'entreprise GIOVANOLA Frères SA permit d'éviter toute réparation, ce qui n'est pas le cas des autres piscines connues, revêtues en général de faïence.

Au fil des ans, des améliorations furent apportées et de nouvelles installations de jeu crées comme le toboggan par exemple (1982) et une nouvelle pataugeoire en 2002.


Construction 2ème piscine 1967 (ouverture en 1968)

Construction Pataugeoire 2002

1ère phase des travaux 2020-2021

2ème phase des travaux 2021-2022